Baci

Après-midi Baci Di Dama avec Céline

BaciJ’aime bien les après-midi cuisine copine ! On se fixe une recette, une date, un lieu. On fait chauffer la bouilloire à thé et on met trois heures à faire une recette qui aurait pu être faite en 30 mn ;-)

On a découvert les Baci Di Dama façon Bernard cuisine (un super blog) http://www.lacuisinedebernard.com/2010/01/les-baci-di-dama.html

Il y a tout ce qu’on aime dans ces bouchées : de la poudre de noisette, de la poudre d’amandes, du chocolat….

Notre avis sur cette recette :

C’est une tuerie. Idéal avec le café. Au niveau du goût, on est un peu sur celui du Ferrero Rocher.Hungry Upsy

On a préféré faire des petites boules de pâtes de 6 grammes au lieu de 14 grammes.

Pour la pâte de noisettes, le mélange noisettes sucre glace a donné un résultat « poudreux » et non pas « pâteux ». De plus, notre chocolat s’est un peu consolidé lorsqu’on l’a mélangé pour faire le Gianduja… aussi nous avons ajouté environ 75 grammes de beurre fondu pour obtenir la consistance décrite dans la recette de Bernard.

20150118_101538

Gâteau miel noisettes peu sucré

20150118_101538Idéal pour le thé, ce gâteau simple a connu un énorme succès auprès d’une amie à nous qui n’aime pas le sucré et qui en général mange nos desserts par politesse. C’est simple, elle l’a presque fini.

C’est un gâteau très peu sucré. A la base je voulais retenter un gâteau Creusois, la dernière tentative ayant donné un résultat immangeable. En gros la recette du Creusois que je trouve souvent c’est des noisettes, du sucre, du beurre et une tonne de blancs d’œufs (même pas de farine), avec des proportions du style « une poignée », « un verre ». Résultat, les blancs moussent pendant la cuisson, sortent du plat et la pâte vient se déverser dans le four. C’est à se demander si les gens testent leurs recettes. Ce qui vaut pour les gens vaut aussi pour les magasines culinaires. Il faudra faire un top 5 des recettes foireuses un jour.

Bref, cette recette est simplissime et le gâteau a un goût de reviens y !

Recette trouvée sur le journal des femmes

Copié collé avec quelques modifications :

Ingrédients :

130 g de farine

  • 100 g de beurre demi-sel mou (le sortir en avance)
  • 100 g de noisettes en poudre
  • 80 g de miel crémeux
  • 3 œufs entiers
  • 1 sachet de levure chimique (1 cuillère à café de levure suffit largement)
  • 2 sachets de sucre vanillé (je n’en ai pas mis)
  • 5 cl de crème liquide (facultatif à mon avis)

Pour la présentation :
sucre glace
noisettes décortiquées

Préchauffer le four à 180°C.

Beurrer et fariner un moule à gâteau ( cake, manqué, un moule carré ou rectangulaire).

Dans une terrine, mélanger le beurre mou avec le sucre vanillé et le miel de façon à obtenir une préparation crémeuse. Ajouter les œufs entiers un à un, bien mélanger entre chaque puis ajouter la farine et la levure mêlée, les noisettes en poudre et la crème liquide.
Verser la préparation dans le moule. Glisser à four moyen pendant 30 minutes environ.
Démouler le moelleux à la sortie du four. Le laisser refroidir sur une volette à pâtisserie. Une fois refroidi, le saupoudrer de sucre glace et décorer de noisettes décortiquées.

Rochers à la noisette

rocherDes oeufs, de la farine, du sucre et des noisettes, une recette simplissime pour un résultat très sympa !

Recette de Martha Stewart, biscuits, sablés, cookies, la bible des tous petits gâteaux.

Ingrédients :

  • 170 g de noisettes entières ou en poudre
  • 150g de sucre en poudre
  • 2 blancs d’oeufs
  • 1/4 de cc de gros sel
  • 100g de farine
  • 1/2 cs d’extrait de vanille

La recette originale indique de faire griller les noisettes au four 10 mn à 180 degrés, d’enfermer les noisettes dans un torchon pendant 5mn et de les frotter dans le torchon pour retirer la peau brune. Nous ne l’avons pas fait.

1 – Mixer les noisettes (pour les réduire en poudre) avec 50 grammes de sucre

2 – Montez les blancs d’oeufs en neige souple puis ajouter 100g de sucre et continuer à fouetter pour obtenir une neige ferme

3 -Ajouter aux blancs le mélange poudre en noisettes + sucre, puis la farine et l’extrait de vanille. Il faut normalement mélanger au robot mais nous l’avons fait au fouet manuel.

4 – Couvrir et placer au frigidaire entre 1 heure et 1 journée (une heure a suffit)

5 – préchauffer le four à 190 degrés, avec des mains fraiches et légèrement mouillées, prélevez environ 2 cuillères à soupe de pâte pour former chaque rocher (ou + pour des rochers + gros). Les faire cuire sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé, pendant 15 à 18 minutes, jusqu’à ce que le fond et les arêtes commencent à dorer. Poser les rochers sur une grille et les laisser refroidir. Les manger dans les 3 jours (une demi journée suffira :-)

Bûche de Noël choconoisette

Le dessert du 24 décembre 2012… Environ 2h45 en cuisine mais ca vallait le coup !
Conseil : à faire la veille, elle sera encore meilleure.
Je me suis fortement inspirée de cette recette :
mais j’ai effectué quelques modifications, notamment pour la recette du biscuit.
Ingrédients :
- Pour la garniture à la noisette :
100g de poudre de noisettes
2 oeufs
50 g de sucre
100g de chocolat au lait
30g de fécule de pomme de terre
25 cl de lait
- Pour le biscuit :
4 oeufs
120g de sucre
90g de farine
50 g de fécule de pomme de terre
1 pincée de sel
1 CS de vanille liquide
- Pour la ganache :
20 cl de crème fraiche liquide
200 g de chocolat noir haché
1 – Recette garniture
Casser le chocolat en carrés dans un saladier. Faire bouillir le lait et le verser sur le chocolat. Mélanger au fouet et verser dans une casserole.
A part, battre 2 oeufs + le sucre + la fécule. Verser dans la casserole contenant le lait chocolaté. Faire épaissir à feu moyen pendant environ 15 mn en remuant de temps en temps pour éviter que le mélange épaississe et colle le fond de casserole.
Hors du feu, verser la poudre de noisette, mélanger et laisser refroidir.
2 – Recette biscuit
Préchauffer le four à 180 degrés.
Séparer les blancs des jaunes d’oeufs.
Mélanger les jaunes et le sucre au fouet pendant 10 minutes environ, ajouter la vanille, puis la farine sans trop la fouetter.
Monter les blancs en neige avec une pincée de sel. Les incorporer délicatement à la spatule.
Mettre une feuille de papier sulfurisé sur la grille du four, verser la pâte sur le papier sulfurisé. Elater la pâte pour former un rectangle.
Faire cuire 12 mn environ.
Pendant ce temps, humidifier un torchon (le passer sous l’eau rapidement et l’essorer vivement).
Déposer le biscuit sur le torchon, la feuille de papier sulfurisé doit être sur le dessus. Enlever la feuille. Rouler le biscuit dans le torchon. Laisser tiédir dans le torchon (environ 20-30 mn).
3 – Rouler le biscuit avec la garniture
Dérouler délicatement le biscuit.
Le poser dans un plat ou sur une feuille de papier sulfurisé ou sur un plan de travail propre.
Badigeonner de ganiture. Il risque de rester un peu de ganiture, c’est normal, mettre le surplus dans un bol, il pourra servir lors de la dégustation.
Rouler le biscuit. Laisser reposer.
4 – Gânache
Hacher le chocolat noir, mettre les copeaux dans un saladier
Faire bouillir la crème fraiche et la verser sur le chocolat. Mélanger au fouet, laisser refroidir au moins 2 heures.
Etaler la ganache sur le biscuit.
C’est prêt ! Le mieux est de laisser la bûche prendre au frais.

bûche (807 x 1077)Le dessert du 24 décembre 2012… Environ 2h45 en cuisine mais ça valait le coup !

Conseil : à faire la veille, elle sera encore meilleure.

Je me suis fortement inspirée de cette recette sur le site des foodies

J’ai effectué quelques modifications, notamment pour la recette du biscuit.

Ci-dessous la recette avec les légères modifications.

Ingrédients :

- Pour la garniture à la noisette :

  • 100g de poudre de noisettes
  • 2 oeufs
  • 50 g de sucre
  • 100g de chocolat au lait
  • 30g de fécule de pomme de terre
  • 25 cl de lait

- Pour le biscuit :

  • 4 oeufs
  • 120g de sucre
  • 90g de farine
  • 50 g de fécule de pomme de terre
  • 1 pincée de sel
  • 1 CS de vanille liquide

- Pour la ganache :

  • 20 cl de crème fraiche liquide
  • 200 g de chocolat noir haché

1 – Recette garniture

Casser le chocolat en carrés dans un saladier. Faire bouillir le lait et le verser sur le chocolat. Mélanger au fouet et verser dans une casserole.

A part, battre 2 oeufs + le sucre + la fécule. Verser dans la casserole contenant le lait chocolaté. Faire épaissir à feu moyen pendant environ 15 mn en remuant de temps en temps pour éviter que le mélange épaississe et colle le fond de casserole.

Hors du feu, verser la poudre de noisette, mélanger et laisser refroidir.

2 – Recette biscuit

Préchauffer le four à 180 degrés. Séparer les blancs des jaunes d’oeufs. Mélanger les jaunes et le sucre au fouet pendant 10 minutes environ, ajouter la vanille, puis la farine et la fécule sans trop la fouetter.buche biscuit (1077 x 807)

Monter les blancs en neige avec une pincée de sel. Les incorporer délicatement à la spatule au mélange précédent.

Mettre une feuille de papier sulfurisé sur la grille du four, verser la pâte sur le papier sulfurisé. Etaler la pâte pour former un rectangle.

Faire cuire 12 mn environ.

Pendant ce temps, humidifier un torchon propre (le passer sous l’eau rapidement et l’essorer vivement).

Déposer le biscuit sur le torchon, la feuille de papier sulfurisé doit être sur le dessus. Enlever la feuille. Rouler le biscuit dans le torchon. Laisser tiédir dans le torchon (environ 20-30 mn).

3 – Rouler le biscuit avec la garniture

Dérouler délicatement le biscuit. Le poser dans un plat ou sur une feuille de papier sulfurisé ou sur un plan de travail propre. Badigeonner de garniture. Il risque de rester un peu de garniture, c’est normal, mettre le surplus dans un bol, il pourra servir lors de la dégustation.

Rouler le biscuit. Laisser reposer.

4 – Gânache

Hacher le chocolat noir, mettre les copeaux dans un saladier. Faire bouillir la crème fraîche et la verser sur le chocolat. Mélanger au fouet, laisser refroidir au moins 2 heures. Étaler la ganache sur le biscuit.

C’est prêt ! Le mieux est de laisser la bûche prendre au frais pendant au minimum 10 heures.