Cassolette de cane de Barbarie au sésame et aux raisins

Ce coups ci, c’est moi qui m’y colle car on parle de viande et c’est sérieux :

Tout d’abord, je trouve que les canards sont mignons. J’adore Daffy et son caractère de cochon et la voix nasillarde de Donald me rappelle invariablement un vieux professeur de daisy-duck-valentines1science physique dont l’organe était l’exact opposé de son physique de viking. Cocasse, certes,  mais dur de se faire respecter dans ces conditions.

Mais trêve de nostalgie. Aujourd’hui, quand je vois des plumes d’Anatidae me passer sous le nez, ma seule réaction est proportionnelle  à la promesse du gueuleton quasi orgasmique qui se cache sous ce doux duvet.

Je reprends. Tout d’abord, je trouve que les canards sont délicieux. J’aime tout dans le canard, même la cane. Et ça tombe bien, j’en avais une dans le congélateur ce soir là.

Mais qu’en faire ?

Eh bien regarder ce qui traine en épicerie, mais on y reviendra. Avant tout, direction la rôtissoire. Compter environ 45mn par kilo à 180°.

Pendant ce temps là,  on sélectionne :

– Du miel

– Des graines de sésame

– Des raisins secs

– Du persil plat

– De l’ail

– Sel, poivre

Préparation de la cassolette :

  1. Une fois la cane cuite, la découper comme on découpe une volaille. Penser à  récupérer le jus de cuisson, on s’en resservira.
  2. Trancher de fines lamelles dans le blanc.
  3. Dans  la cassolette, mélanger les fines lamelles, une cc de miel, une gousse d’ail coupée en 2, 7 à 8 grains de raisin sec, 1 cc de graines de sésame.
  4. Arroser d’une CS de jus de cuisson.
  5. Saler, poivrer, et rajouter 2 à 3 feuilles de persil plat.
  6. Enfourner à 160° pendant environ 15 minutes.

24112010097Servir avec une bonne poêlée forestière maison et un bon vin rouge Héraultais :)


Lechat, fermeture de la tartine

Nous avons avons un lectorat. Parfaitement. Et comme nous vous aimons, cher(e)s lecteur(trice)s, nous vous coupureprévenons que vous n’aurez  plus de nos nouvelles - booouhhh, cris d’indignation - .

En effet, nous déménageons et allons donc être à court de connexion pour une durée déterminée par la capacité de mise en service de notre futur FAI - Aaaahhh, soupirs de soulagement -

Alors c’est vrai que ce blog n’est pas mis à jour aussi souvent que nous le souhaiterions et nous avons la prétention de penser qu’il n’est pas alimenté aussi souvent que vous le souhaiteriez. Autant dire que vous risquez de ne pas sentir la différence. Mais comme nous sommes de nature optimiste, nous pensons que vous êtes impatients de nous revoir.

Cependant, ce que nous pensons n’est pas suffisant et étant fans de série, nous savons qu’il faut savoir accrocher le téléspectateur lecteur pour qu’il s’intéresse à la suite. 

Prochainement sur lclv.fr - Séquence teasing –  :

  • Plus (+) de recettes.
  • Un design adapté à notre nouveau mode de vie. Le chat aura en effet un nouveau compagnon à 4 pattes(*).
  • Une nouvelle catégorie « sorties ».
  • Des surprises.

 

La catégorie « sorties » concernera principalement les restaurants et autres bons plans bouffes pour le moment dans l’Hérault. Nous espérons toutefois que vous nous enverrez des articles sur vos adresses préférées (ou à éviter) avec un petit explicatif rapide de l’ambiance générale, de la déco, du type de cuisine, des menus et des tarifs. N’hésitez pas non plus à nous faire partager vos recettes par le même biais. Nous mettrons également en place un système de notation mais pour ça, il va falloir être encore plus patient compte tenu du caractère feignasse du chat.

(*)malcom meet Malcom

 

 

 

 

 

 

 

@ bientôt

Ovnis épinards champignons Feta

3Recette issue de  » légumes faciles » aux éditions Marabout. Nom original : bouchées aux épinards.
J’ai trouvé que le mot ovni reflétait mieux la forme de ces succulents amuses-gueule.
Cette recette est très agréable àfaire, elle demande cependant un peu de patience.

Préparation : environ 40 minutes, moins si on est dégourdi, ce qui n’est pas le cas sur ce blog LOL

Ingrédients :
Pour 24 ovnis ou une grosse tourte si on décide de ne pas diviser sa préparation en bouchées et de le présenter en tarte :

  • 750 g de pâte brisée
  • 100 g de feta émiétée (feta « naturelle » sous vide sans huile aromatique)
  • 1 cuillère de thym (de préférence frais) haché
  • 200 g d’épinards hachés (à acheter au rayon légumes, pas surgelé)
  • 150 g de champignons de Paris coupés en petits dés
  • 2 gouses d’ails hachées
  • 2 oignons émincés
  • 80 ml d’huile d’olive
  • Un peu de lait

 

* Sortir la pâte du réfrigérateur et la déballer1
* Faire chauffer 2 cuillères à soupe d’huile dans un faitout ou une poele.
* Faire revenir l’oignon et l’ail 5 minutes.
* Ajouter les champignons et les faire fondre pendant 5 à 10 minutes.
* Ajouter les épinards, faire cuire 5 à 10 minutes (deux fournées sont peut être nécessaires selon la taille du faitout). L’objectif est de les faire fondre légèrement
* Mettre le faitout hors du feu et y ajouter le thym et la feta (ou mettre la préparation dans un saladier et ajouter le thym et la feta
* Bien mélanger le tout.

* Préchauffer le four à 200 degrés.
* Découper 58 ronds dans la pâte avec un emporte-pièce.
Sur 24 petits ronds, mettre la préparation puis recouvrir chaque rond des 24 autres ronds qui serviront de couvercle…
* Piquer le dessus des ovnis avec une fourchette.
* Sceller les bords de chaque ovni.
* Mettre un peu de lait sur chaque ovni.
* Mettre au four 15 à 20 minutes.

Tadaa :

2

Curry de patate douce au beurre de cacahouète

patate_dLorsque vous êtes invités à une soirée, il arrive que vous demandiez poliment à la maîtresse (ou au maître) de maison, le secret de l’excellent plat que vous avez dégusté. Parfaitement, par politesse. Il arrive aussi que vous posiez la question avec un intérêt non feint, et là, vous insistez vraiment. Bref, ce soir là, on s’est pété le bide, on en a repris et repris et on a harcelé la cuisinière pour obtenir cette recette qu’on s’était pourtant fait expliquer à table. Pour rappeler le contexte, c’était pendant une soirée. Une excellente soirée, excellement accompagné de bon vin, de bon punch et de bonnes bières. Il nous fallait donc un support. On vous retranscrit la recette en l’état  en anglais et in french:

Voici la super recette de la semaine / here is the reciepe of the week :

Curry de patates douces africain / Arican sweet potato curry :

Pour 4-5 personnes si servi avec du riz pour les « je mange que de légumes » ou accompagné d’un gros morceau de viande bien saignant ! ah ah !For 4 or 5 people served with rice if you are vegetarian (or a “i only eat vegetables kind of person”), or served with a big chunk of juicy meat! Ah ah!

Les ingrédients / the ingredients :curry

  • 1 ognion émincé/1 chopped onion
  • 2 petites cuillères de Gingembre frais pelé et rapé/2 teaspoons of fresh grated ginger
  • 2 gousses d’ail/2 garlic cloves
  • 2 petites cuillères de piment de cayenne/2 teaspoons of cayenne pepper
  • 1 grande cuillère de pâte de piment (attention ça pique, j’en ai mis un peu moins pour les frenchies)/1 tablespoon of chili paste (carefully, it’s very spicy for frenchies, maybe put a little less)
  • 4-5 Patates douces coupées en cubes (ils mettent 400gr mais j’en ai mis plus pour nourrir la petite lucie)/12 oz of sweet potatoes (i put a bit more in to feed little lucie properly).
  • 250 gr d’épinards (j’en ai mis plus aussi, au pif)/8 oz of fresh spinach leaves (i put a bit more too)peanut
  • 250 gr de petits champignons de paris/8 oz of button mushrooms
  • ½ pint de Passata (sauce tomate italienne pour cuisiner, on la trouve dans les rayons pâtes)/ ½ pint of passata
  • ½ pint de bouillon de légumes / ½ pint of vegetable stock
  • 4 grandes cuillères de beurre de cacahuète/4 tablespoons of peanut butter
  • Huile de noix / groundnut oil
  • 2 grandes cuillères de Coriandre fraîche/ 2 tablespoons of fresh coriander

 

La recette / the reciepe :

  1. Faire revenir l’oignon dans l’huile de noix et y ajouter le gingembre, l’ail et le poivre de cayenne, cuire pendant quelques minutes en remuant (sinon ça attache !). Fry the onion in the ground nut oil and stir it with the ginger, the garlic and the cayenne pepper for a few minutes.
  2. Y ajouter la patate douce en cube et bien remuer pour la recouvrir du mélange épicé. Add the sweet potatoes cit into cubes and coat them with the onion mixture.
  3. Y ajouter la pâte de piment, remuer et cuire un peu. Add the chilli paste and stir well.
  4. Y ajouter la passata et le bouillon. Faire cuire la patate douce pendant 15 à 20 minutes à feu doux. Add the passata and the vegetable stock, cook slowly  for 15 to 20 minutes.
  5. Y ajouter les épinards et les champignons, faire cuire quelques minutes. Add the spinach and the mushrooms, and cook for a bit longer.
  6. Mélanger le beurre de cacahuète avec un peu de sauce du plat dans un bol pour ramollir le beurre de cacahuète, puis le mélanger au plat. Mix the peanut butter with a bit of juice from the pan to soften it a bit before adding it to the dish, and stir well.
  7. Saler poivrer. Season to taste with salt and pepper.
  8. Finir avec la coriandre juste avant de servir. Add the coriander at the end just before serving.
Photos à venir

Voilà, encore un grand merci à C ;)